Le dunamis

 

dunamis couv

LE DUNAMIS : L’expression de la présence et de la puissance de l’Esprit de Dieu en nous et à travers nous

La question de la présence et de l’action de l’Esprit de Dieu dans la vie d’un croyant est essentielle. Elle s’éclaire bien sûr au travers d’une expérimentation personnelle et graduelle de chacun, mais nécessite également une connaissance des principes qui s’y rattachent. Car l’expérimentation peut être bloquée par l’ignorance. C’est la raison d’être de cette étude : rassembler et mettre en perspective les textes et enseignements bibliques qui peuvent nous aider à comprendre le dessein de Dieu, pour nous, en nous, et par nous. Parce que les enjeux spirituels sont importants.

Le point de départ de notre réflexion est triple, et les versets choisis ici vont démontrer la nécessité pour chacun d’entre nous de s’intéresser de très près à cette question :

1. «…il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit» (Actes 19/2).

Ces hommes étaient des disciples de Jean, et ils s’étaient convertis à la foi qui prépare la venue de Christ, par le baptême de repentance. Leur réponse signifie qu’ils étaient dans l’ignorance de l’étendue de l’œuvre rédemptrice accomplie en Christ, ce qui les empêchait d’entrer dans le Dunamis de Dieu. À ces hommes qui n’avaient pas reçu Christ, Paul ne pose pas la question du Salut, mais la question de la puissance du Saint-Esprit : il les baptise au nom du Seigneur Jésus et leur impose les mains afin de leur communiquer le don[1].

2. « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? »[2].

À elle seule, cette question posée par l’apôtre Paul aux Corinthiens prouve que l’expression de la présence et de la puissance de l’Esprit de Dieu en nous (et au travers de nous) peut facilement être sous-estimée, incomprise, voire même ignorée, alors même que nous savons que l’église des Corinthiens était familière de l’onction et des manifestations divines : «…il ne vous manque aucun don …»[3].

3. «L’Eternel est-il au milieu de nous, ou n’y est-il pas?»[4].

Cette interrogation sur la présence de Dieu «au milieu de nous», et tout le combat du doute et de la foi qui s’y rattache, se retrouve dans bien des circonstances bibliques; ici, nous sommes à l’intérieur du camp d’Israël, lors de l’étape de Massa et Mériba, quelques jours seulement après la traversée de la mer Rouge. Et il paraît inimaginable au lecteur que cette question ait pu se poser à ces gens, alors même que les preuves de la présence de Dieu étaient tellement évidentes.

Nous ne devons donc pas penser que la présence du Saint Esprit de Dieu, dans la vie d’une homme ou d’une femme, suffirait à s’expliquer elle-même, in situ, et à éclairer la personne sur toutes choses d’une manière automatique. Car nous avons besoin que la lumière de la vérité, par la révélation, vienne éclairer nos cœurs, afin qu’on puisse considérer la plénitude de l’œuvre de Dieu[5], la comprendre, pour la vivre pleinement. Et nous avons besoin pour cela d’accorder aux Écritures la souveraineté sur nos pensées, nos raisonnements, nos émotions, ou sur ce que nos yeux voient (ou ne voient pas).

Beaucoup considèrent que la présence du Saint-Esprit ne peut être attestée que par les prodiges et les miracles (démons chassés, malades guéris, résurrections de morts, etc); mais une recherche attentive dans les écrits bibliques va nous permettre de découvrir de nombreuses autres démonstrations de la présence du Saint-Esprit dans la vie du croyant.

Comment parvenir à la connaissance de la vérité ? La notion biblique de connaissance n’est pas la même que dans notre occident moderne : elle implique l’appropriation d’un savoir par l’expérimentation.

Car si la notion de connaissance biblique de la vérité reste intellectuelle, elle sera sans vie, stérile, se limitant à des discussions (souvent sans fin), et à la recherche sans expérimentation. La connaissance biblique est intimément liée à la pratique de la vérité : c’est lors de l’expérience que le savoir devient nôtre, et qu’il devient vivant; il cesse alors d’être une information extérieure pour devenir une connaissance intérieure et vivante (co-naître = naître avec).

Le seul moyen de connaître bibliquement une vérité, c’est de naître avec elle, c’est de l’éprouver soi-même, d’y confronter ses doutes, ce qui représente parfois un certain prix. Par exemple, la fidélité de Dieu est un concept biblique important, mais elle passera du statut de concept à celui de réalité lorsqu’elle est éprouvée dans notre vie, c’est-à-dire lorsque nous acceptons de l’expérimenter volontairement. Notre compréhension passe alors par le feu, pour devenir de la foi : la connaissance devient vivante et, si l’on peut dire : véritablement vraie.

«Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu» (Apoc. 3 /18).

.

La puissance de Dieu en action

«Mais vous recevrez une puissance [dunamis], le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre» (Actes 1/8).

Parmi les 116 emplois du mot “dunamis[6]” dans le Nouveau Testament, la plupart (109) concernent la puissance de Dieu (voir l’index des versets bibliques en fin d’article). Cette puissance (le dunamis de Dieu) accompagnait le témoignage des chrétiens de la première église et le ministère des apôtres et évangélistes, comme nous le voyons dans le livre des Actes.

Tout s’effectuait sur la base du dunamis de Dieu, à commencer par la communication de la foi et la manière dont elle était suscitée[7]; Paul disait en effet que la foi ne devait pas être fondée sur la sagesse des hommes «mais sur la puissance [dunamis] de Dieu» (1 Corinthiens 2/5). Il faisait allusion bien sûr à la puissance d’accomplir des miracles, mais il pensait également aux fondements surnaturels sur lesquels reposait la Nouvelle Alliance : à commencer par la naissance virginale du Christ, en passant par sa résurrection le troisième jour, jusqu’à son enlèvement en gloire. On ne prêchait pas les miracles, ou la capacité de Dieu à transformer les vies, mais on annonçait Christ et sa résurrection. On annonçait un royaume céleste.

Le déploiement de la puissance de Dieu dans la vie des vrais croyants était une vraie attente, «car le royaume de Dieu ne consiste pas en paroles (seulement)mais en puissance [dunamis]» (1 Corinthiens 4/20).

La question à laquelle cette étude va chercher à répondre, est la suivante : quelle puissance ? Sous quelle forme ?

Le dunamis de Dieu, c’est l’expérimentation d’une puissance de vie qui a été promise en abondance[8] : la vie de résurrection, la vie par la marche dans la lumière, dans la sainteté, dans une espérance qui ne trompe pas, la vie comme des fleuves d’eaux-vives (c’est-à-dire en constant renouvellement) qui jaillissent du cœur[9]. Et cette puissance est toute entière en Christ, elle vient de Christ. Il en est le point d’origine, et Il en est le destinataire, le But[10].

 Autres chapitres traités dans la brochure :

Le principe du dunamis dans la vie du disciple

Si nous remontons dans la chronologie du temps, nous voyons que Jésus avait annoncé à ses disciples que le dunamis, la puissance de l’Esprit, les accompagnerait, et même : habiterait en eux[11]. C’était un message révolutionnaire, car cette expérience était réservée aux prophètes, sacrificateurs et parfois quelques rois. Lors de son dernier message aux disciples, avant d’être enlevé, le Messie a annoncé cette réalité de la présence de la puissance de Dieu dans la vie de ceux qui se convertiraient[12] : «Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris» (Marc 16/17).………

……………………………………………………………………………………………………

Le Dunamis de Dieu : dons, ministères, opérations

Dans les Écritures, les disciples de Christ sont encouragés à chercher la présence de Dieu, à demeurer en Christ, à vivre par l’Esprit, et dans toutes ces démarches, le dunamis de Dieu est impliqué. Beaucoup plus de choses sont mues par l’Esprit, que ce que nous pensons de prime abord, au point que l’épître aux Corinthiens précise : « nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur ! si ce n’est par le Saint-Esprit» (12/3). C’est la puissance de vie et de vérité qui nous attire et nous inspire à pratiquer la présence de Dieu et à aspirer aux dons spirituels les meilleurs[14]Et l’apôtre va même encore plus loin : il n’envisage pas le christianisme sans la présence de l’Esprit, le dunamis : « Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas» (Romains 8/9).

Essayons de répertorier les différentes expressions bibliques de la puissance de Dieu. L’apôtre Paul expose un certains nombre de déclinaisons du dunamis de Dieu : d’abord les dons, puis les ministères, puis les opérations (manifestations)……….

……………………………………………………………………………………………………

Le dunamis est la FORCE de la vie

 «l’Eternel est la force de ma vie» (Psaume 27/1) … « Eternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri ! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite !» (Psaume 18:2) … « car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l’être» (Actes 17/28) … « C’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir» (Philippiens 2/13).

Aujourd’hui encore, le dunamis de Dieu continue d’être répandu sur toute chair qui se repent, qui reconnaît la messianité de Christ et qui offre en retour cette vie rachetée au Prince de la vie. Chaque personne, en recevant le pardon, reçoit la réconciliation; chacun est alors constitué un ambassadeur de Christ[16] et entre dans la compagnie des témoins (en grec : martus[17]) ……

……………………………………………………………………………………………………

Le dunamis : un appel à l’excellence

« Occupe-toi de ces choses, donne-toi tout entier à elles, afin que tes progrès soient évidents pour tous» (1 Tim. 4/15).

La Bible nous exhorte à rechercher les dons spirituels les meilleurs : «Recherchez l’amour (“la voie par excellence”[21]). Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie» (1 Corinthiens 14/1). Ainsi, quand bien même nous n’aurions pas été équipés de dons “à grande visibilité”, nous sommes encouragés à aspirer et rechercher les dons les meilleurs, ce qui signifie que la porte de cet exaucement est ouverte à tous. Mais tous n’y parviennent pas[22].……

…………………………………………………………………………………………………… 

Quand le Dunamis est caché

La Bible nous dit que Jean-Baptiste est venu dans l’esprit et la puissance [dunamis] d’Elie[27]; mais nous pouvons nous demander où sont les miracles qui ont justement caractérisé le ministère du fameux prophète qui avait combattu la reine Jézabel ? Jean-Baptiste n’en a connu aucun. Il a même été assailli par le doute dans sa prison, dans la persécution qui l’a conduit au martyre. Et pourtant, le dunamis était là ! Il était caché, intérieur, habitant un message prophétique saturé d’un appel céleste qui a subjugué tout un pays. Elie avait fait descendre le feu du ciel pour consumer un sacrifice, et Jean-Baptiste a quant à lui précédé, annoncé, (et fait venir aussi, d’une certaine manière) un baptême de feu sur la terre (Jésus, et Son Esprit répandu à la Pentecôte).……

………………………………………………………………………………………………… 

Avertissements à propos du dunamis

Au travers des questions posées par l’apôtre Paul aux Corinthiens, plusieurs réflexions importantes peuvent être évoquées :

« Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? » (1 Corinthiens 3/16)

« Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?» (1 Corinthiens 6/19)

1) L’ignorance produit l’erreur, qui engendre à son tour la faute………

……………………………………………………………………………………………………

Conclusion

…………………………………………………………………………………………………… 

 

Pour son édition papier (32 pages), cette brochure peut être commandée par mail ou par courrier (voir page « brochures éditées »). Elle peut également être téléchargée ici :  Le-dunamis1.

 

————————————————————————————

Index des versets bibliques contenant le mot Dunamis

Matthieu 6/13 : «ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance [dunamis] et la gloire. Amen! ».

Matthieu 7/22 : «Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles [dunamis] par ton nom? »

Matthieu 11/20 : «Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart de ses miracles [dunamis], parce qu ’elles ne s’étaient pas repenties».

Matthieu 11/21 : «Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles [dunamis] qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre».

Matthieu 11/23 : «Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ? Non. Tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts ; car, si les miracles [dunamis] qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui».

Matthieu 13/54 : «S’étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles [dunamis]? »

Matthieu 13/58 : «Et il ne fit pas beaucoup de miracles [dunamis] dans ce lieu, à cause de leur incrédulité».

Matthieu 14/2 : «Il dit à ses serviteurs : C’est Jean-Baptiste! Il est ressuscité des morts, et c’est pour cela qu’il se fait par lui des miracles [dunamis] ».

Matthieu 22/29 : «Jésus leur répondit : Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance [dunamis] de Dieu».

Matthieu 24/29 : «Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances [dunamis] des cieux seront ébranlées».

Matthieu 24/30 : «Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance [dunamis] et une grande gloire».

Matthieu 25/15 : «Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité [dunamis], et il partit. »

Matthieu 26/64 : «Jésus lui répondit : Tu l’as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance [dunamis] de Dieu, et venant sur les nuées du ciel».

Marc 5/30 : «Jésus connut aussitôt en lui-même qu’une force [dunamis] était sortie de lui ; et, se retournant au milieu de la foule, il dit : Qui a touché mes vêtements? »

Marc 6/2 : «Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : D’où lui viennent ces choses? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles [dunamis] se font-ils par ses mains? »

Marc 6/5 : «Il ne put faire là aucun miracle [dunamis], si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit».

Marc 6/14 : «Le roi Hérode entendit parler de Jésus, dont le nom était devenu célèbre, et il dit : Jean Baptiste est ressuscité des morts, et c’est pour cela qu’il se fait par lui des miracles [dunamis] ».

Marc 9/1 : «Il leur dit encore : Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu ’ils n’aient vu le royaume de Dieu venir avec puissance [dunamis] ».

Marc 9/39 : «Ne l’en empêchez pas, répondit Jésus, car il n’est personne qui, faisant un miracle [dunamis] en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi».

Marc 12/24 : «Jésus leur répondit : N’êtes-vous pas dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance [dunamis] de Dieu? »

Marc 13/25 : «les étoiles tomberont du ciel, et les puissances [dunamis] qui sont dans les cieux seront ébranlées».

Marc 13/26 : «Alors on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance [dunamis] et avec gloire».

Marc 14/62 : «Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance [dunamis] de Dieu, et venant sur les nuées du ciel».

Luc 1/17 : «il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance [dunamis] d’Elie, pour ramener les coeurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé».

Luc 1/35 : «L’ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance [dunamis] du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu».

Luc 4/14 : «Jésus, revêtu de la puissance [dunamis] de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour».

Luc 4/36 : «Tous furent saisis de stupeur, et ils se disaient les uns aux autres : Quelle est cette parole? il commande avec autorité et puissance [dunamis] aux esprits impurs, et ils sortent! »

Luc 5/17 : «Un jour Jésus enseignait. Des pharisiens et des docteurs de la loi étaient là assis, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem ; et la puissance [dunamis] du Seigneur se manifestait par des guérisons».

Luc 6/19 : «Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force [dunamis] sortait de lui et les guérissait tous».

Luc 8/46 : «Mais Jésus répondit : Quelqu’un m ’a touché, car j ’ai connu qu’une force [dunamis] était sortie de moi».

Luc 9/1 : «Jésus, ayant assemblé les douze, leur donna force [dunamis] et pouvoir sur tous les démons, avec la puissance de guérir les maladies».

Luc 10/13 : «Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles [dunamis] qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre».

Luc 10/19 : «Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance [dunamis] de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire».

Luc 19/37 : «Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles [dunamis] qu ’ils avaient vus».

Luc 21/26 : «les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances [dunamis] des cieux seront ébranlées».

Luc 21/27 : «Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance [dunamis] et une grande gloire».

Luc 22/69 : «Désormais le Fils de l’homme sera assis à la droite de la puissance [dunamis] de Dieu».

Luc 24/49 : «Et voici, j ’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance [dunamis] d ’en haut».

Actes 1/8 : «Mais vous recevrez une puissance [dunamis], le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre».

Actes 2/22 : «Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles [dunamis], les prodiges et les signes qu ’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes»

Actes 3/12 : «Pierre, voyant cela, dit au peuple : Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c’était par notre propre puissance [dunamis] ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme? »

Actes 4/7 : «Ils firent placer au milieu d’eux Pierre et Jean, et leur demandèrent : Par quel pouvoir [dunamis], ou au nom de qui avez-vous fait cela? »

Actes 4/33 : «Les apôtres rendaient avec beaucoup de force [dunamis] témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous».

Actes 6/8 : «Etienne, plein de grâce et de puissance [dunamis], faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple».

Actes 8/10 : «Tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, l ’écoutaient attentivement, et disaient : Celui-ci est la puissance [dunamis] de Dieu, celle qui s’appelle la grande».

Actes 8/13 : «Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles [dunamis] et les grands prodiges qui s’opéraient».

Actes 10/38 : «vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force [dunamis] Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui».

Actes 19/11 : «Et Dieu faisait des miracles [dunamis] extraordinaires par les mains de Paul»

Romains 1/4 : «et déclaré Fils de Dieu avec puissance [dunamis], selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur»

Romains 1/16 : «Car je n’ai point honte de l’Evangile : c’est une puissance [dunamis] de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec»

Romains 1/20 : «En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance [dunamis] éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables»

Romains 8/38 : «Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, (8-39) ni les puissances [dunamis] »

Romains 9/17 : «Car l’Ecriture dit à Pharaon : Je t ’ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance [dunamis], et afin que mon nom soit publié par toute la terre».

Romains 15/13 : «Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance [dunamis] du Saint-Esprit! »

Romains 15/19 : «par la puissance [dunamis] des miracles et des prodiges, par la puissance [dunamis] de l’Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu’en Illyrie, j’ai abondamment répandu l’Evangile de Christ».

1 Corinthiens 1/18 : «Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance [dunamis] de Dieu».

1 Corinthiens 1/24 : «mais puissance [dunamis] de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs».

1 Corinthiens 2/4 : «et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance [dunamis], »

1 Corinthiens 2/5 : «afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance [dunamis] de Dieu».

1 Corinthiens 4/19 : «Mais j’irai bientôt chez vous, si c’est la volonté du Seigneur, et je connaîtrai, non les paroles, mais la puissance [dunamis] de ceux qui se sont enflés».

1 Corinthiens 4/20 : «Car le royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance [dunamis] ».

1 Corinthiens 5/4 : «Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance [dunamis] de notre Seigneur Jésus»

1 Corinthiens 6/14 : «Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance [dunamis] ».

1 Corinthiens 12/10 : «à un autre, le don d’opérer des miracles [dunamis]; à un autre, la prophétie ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre, la diversité des langues ; à un autre, l’interprétation des langues».

1 Corinthiens 12/28 : «Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles [dunamis], puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues».

1 Corinthiens 12/29 : «Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs? (12-30) Tous ont-ils le don des miracles [dunamis]? »

1 Corinthiens 14/11 : «si donc je ne connais pas le sens [dunamis] de la langue, je serai un barbare pour celui qui parle, et celui qui parle sera un barbare pour moi».

1 Corinthiens 15/24 : «Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance [dunamis] ».

1 Corinthiens 15/43 : «il est semé méprisable, il ressuscite glorieux ; il est semé infirme, il ressuscite plein de force [dunamis]; »

1 Corinthiens 15/56 : «L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance [dunamis] du péché, c’est la loi».

2 Corinthiens 1/8 : «Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces [dunamis], de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie».

2 Corinthiens 4/7 : «Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance [dunamis] soit attribuée à Dieu, et non pas à nous».

2 Corinthiens 6/7 : «par la parole de vérité, par la puissance [dunamis] de Dieu, par les armes offensives et défensives de la justice»

2 Corinthiens 8/3 : «Ils ont, je l’atteste, donné volontairement selon leurs moyens [dunamis], et même au delà de leurs moyens [dunamis] »

2 Corinthiens 12/9 : «et il m ’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance [dunamis] s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance [dunamis] de Christ repose sur moi».

2 Corinthiens 12/12 : «Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par une patience à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles [dunamis] ».

2 Corinthiens 13/4 : «Car il a été crucifié à cause de sa faiblesse, mais il vit par la puissance [dunamis] de Dieu ; nous aussi, nous sommes faibles en lui, mais nous vivrons avec lui par la puissance [dunamis] de Dieu pour agir envers vous».

Galates 3/5 : «Celui qui vous accorde l’Esprit, et qui opère des miracles [dunamis] parmi vous, le fait-il donc par les oeuvres de la loi, ou par la prédication de la foi? »

Ephésiens 1/19 : «et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance [dunamis], se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force».

Ephésiens 1/21 : «au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance [dunamis], de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir».

Ephésiens 3/7 : «dont j’ai été fait ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m ’a été accordée par l’efficacité de sa puissance [dunamis] ».

Ephésiens 3/16 : «afin qu ’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment [dunamis] fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur»

Ephésiens 3/20 : «Or, à celui qui peut faire, par la puissance [dunamis] qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons»

Philippiens 3/10 : «Afin de connaître Christ, et la puissance [dunamis] de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort»

Colossiens 1/11 : «fortifiés à tous égards [dunamis] par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients».

Colossiens 1/29 : «C’est à quoi je travaille, en combattant avec sa force, qui agit puissamment [dunamis] en moi».

1 Thessaloniciens 1/5 : «notre Evangile ne vous ayant pas été prêché en paroles seulement, mais avec puissance [dunamis], avec l’Esprit Saint, et avec une pleine persuasion ; car vous n’ignorez pas que nous nous sommes montrés ainsi parmi vous, à cause de vous».

2 Thessaloniciens 1/7 : «et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance [dunamis] »

2 Thessaloniciens 1/11 : «C’est pourquoi aussi nous prions continuellement pour vous, afin que notre Dieu vous juge dignes de la vocation, et qu’il accomplisse par sa puissance [dunamis] tous les desseins bienveillants de sa bonté, et l’oeuvre de votre foi»

2 Thessaloniciens 2/9 : «L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles [dunamis], de signes et de prodiges mensongers»

2 Timothée 1/7 : «Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force [dunamis], d’amour et de sagesse».

2 Timothée 1/8 : «N’aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l’Evangile, par la puissance [dunamis] de Dieu»

2 Timothée 3/5 : «ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force [dunamis]. Eloigne-toi de ces hommes-là».

Hébreux 1/3 : «et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante [dunamis], a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts»

Hébreux 2/4 : «Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles [dunamis], et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté».

Hébreux 6/5 : «qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances [dunamis] du siècle à venir»

Hébreux 7/16 : «institué, non d’après la loi d’une ordonnance charnelle, mais selon la puissance [dunamis] d’une vie impérissable»

Hébreux 11/11 : «C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable [dunamis] d’avoir une postérité, parce qu ’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse».

Hébreux 11/34 : «éteignirent la puissance [dunamis] du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères».

1 Pierre 1/5 : «à vous qui, par la puissance [dunamis] de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps! »

1 Pierre 3/22 : «qui est à la droite de Dieu, depuis qu’il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances [dunamis], lui ont été soumis».

2 Pierre 1/3 : «Comme sa divine puissance [dunamis] nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu»

2 Pierre 1/16 : «Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance [dunamis] et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux».

2 Pierre 2/11 : «tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance [dunamis], ne portent pas contre elles de jugement injurieux devant le Seigneur».

Apocalypse 1/16  :«Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force [dunamis] ».

Apocalypse 3/8 : «Je connais tes oeuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance [dunamis], et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer».

Apocalypse 4/11 : «Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance [dunamis]; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées».

Apocalypse 5/12 : «Ils disaient d’une voix forte : L’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance [dunamis], la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire, et la louange».

Apocalypse 7/12 : «en disant : Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance [dunamis], et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen! »

Apocalypse 11/17 : «en disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance [dunamis] et pris possession de ton règne».

Apocalypse 12/10 : «Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance [dunamis], et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit».

Apocalypse 13/2 : «La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance [dunamis], et son trône, et une grande autorité».

Apocalypse 15/8 : «Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance [dunamis]; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu’à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis».

Apocalypse 17/13 : «Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance [dunamis] et leur autorité à la bête».

Apocalypse 18/3 : «parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance [dunamis] de son luxe».

Apocalypse 19/1 : «Après cela, j’entendis dans le ciel comme une voix forte d’une foule nombreuse qui disait : Alléluia! Le salut, la gloire, et la puissance [dunamis] sont à notre Dieu»


[1] Romains 1/11

[2] 1 Corinthiens 3/16 et 6/19

[3] 1 Corinthiens 1/7

[4] Exode 17/7

[5] Éphésiens 3/17 : «…en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu».

[6] Définition du mot grec dunamis : force, pouvoir, talent. Plusieurs sens :

– le pouvoir d’accomplir des miracles;

– le pouvoir que toute personne ou toute chose exerce (puissance morale, puissance par le moyen du nombre, puissance par les richesses, etc).

[7] La foi est suscitée par Christ : Jean 6/44 : «Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire» et Jean 12/32 : «Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi». Et la foi en Christ est amenée à la perfection par Christ : Hébreux 12/1 : «Ayant les regards sur Jésus, qui suscite la foi et la mène à la perfection»

[8] Jean 10/10 : «moi, je suis venu afin qu’elles aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance».

[9] Jean 7/38 : « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture».

[10] Romains 11/36 : «C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles! Amen!» et Apocalypse 22/13 : «Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.»

[11] Jean 15/4 : «Demeurez en moi, et je demeurerai en vous».

[12] Les disciples avaient déjà expérimenté la puissance durant le ministère physique de Jésus : « Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient» (Marc 16/20).

[13] 2 Thes. 2/9 : «L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 10et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.…»

[14] 1 Corinthiens 14/1 : «Poursuivez l’amour, et désirez avec ardeur les dons spirituels, mais surtout de prophétiser».

1 Corinthiens 12/31 : «Aspirez aux dons les meilleurs».

[15] Philippiens 2/13

[16] 2 Corinthiens 5/20 : «Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu! »

[17] Martus (qui a donné le mot martyr) : ceux qui, après l’exemple de Christ, ont prouvé la force et l’authenticité de leur foi en Lui en supportant une mort violente (34 emplois dans le Nouveau Testament).

[18] Matthieu 20/16 : «Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers les derniers, car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus». Matthieu 22/14 : «Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus».

[19] Matthieu 24/45 : «Qui est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur tous ses serviteurs, pour leur donner la nourriture dans le temps qu’il faut? Bienheureux est ce serviteur que son maître en arrivant trouvera agir de cette manière. En vérité je vous dis, qu’il l’établira sur tous ses biens. Mais si c’est un méchant serviteur, qui dise en soi-même : mon maître tarde à venir; Et qu’il se mette à battre ses compagnons de service, et à manger et à boire avec les ivrognes; Le maître de ce serviteur viendra au jour qu’il ne l’attend point, et à l’heure qu’il ne sait point. Et il le séparera, et le mettra au rang des hypocrites; là il y aura des pleurs et des grincements de dents».

[20] Voir également Romains 1/7 : « tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!» et 1 Pierre 1/15 : « Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite»

[21] 1 Corinthiens 12/31 : « Aspirez aux dons les meilleurs».

[22] Matthieu 11/12 : «Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent».

[23] 2 Corinthiens 2/15 : «Nous sommes, en effet, pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent: aux uns, une odeur de mort, donnant la mort; aux autres, une odeur de vie, donnant la vie».

[24] 1 Rois 19/12 : «Et après le tremblement de terre, du feu: l’Éternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, une voix douce, subtile».

[25] Proverbes 25/11 : «Comme des pommes d’or sur des ciselures d’argent, Ainsi est une parole dite à propos».

[26] Le mot enthousiasme (du grec ancien : ἐνθουσιασμός enthousiasmós) signifiait à l’origine : inspiration ou possession par le divin ou par la présence d’un dieu ; le terme sous-entend une communication divine.

 [27] Luc 1/17

[28] Hébreux 11/13 : «Tous ceux-ci sont morts dans la foi, n’ayant pas reçu les choses promises, mais les ayant vues de loin et saluees, ayant confesse qu’ils etaient etrangers et forains sur la terre».

[29] Romains 4/17 : «Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient».

[30] 2 Timothée 1/6 : «C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains».

[31] 1 Timothée 4/7 : «exerce-toi toi-même à la piété: car l’exercice corporel est utile à peu de chose, mais la piété est utile à toutes choses, ayant la promesse de la vie présente et de la vie qui est à venir».

[32] Luc 19

[33] Matthieu 25

[34] 2 Pierre 1/3 à 11 : «Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés.C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais.C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée».

[35] Hébreux 3/14 : «Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement» et Hébreux 2/1 : «C’est pourquoi nous devons d’autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d’elles».

[36] Colossiens 1/27

[37] Psaume 51/6 : «Voici, tu veux la vérité dans l’homme intérieur, et tu me feras comprendre la sagesse dans le secret de mon coeur».

[38] Galates 3/5 : «Celui qui vous accorde (fournit) l’Esprit, et qui opère des miracles parmi vous …»

 

4 comments On Le dunamis

  • Bonjour,
    je souhaite avoir le texte dans son intégralité. comment faire pour le télécharger.
    je vous remercie !

  • Bonjour,
    j’aimerais commander la brochure sue le Dunami, la nudité et la théorie du genre.
    Je vis en Allemagne plus précisément dans une petite commune non loin de Stuttgart. Comment procéder et j’aimerai aussi connaître les prix.
    Que Dieu vous bénisse.

  • Bonsoir,
    je souhaiterais avoir le texte sur la dunamis dans son intégralité. comment faire?
    je vous remercie !

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer